Les frais de la médecine douce : sont-ils remboursés par les services sociaux ?

Chaque individu a le droit de bénéficier d’un traitement et s’attendre à un remboursement de la sécurité sociale. En France et dans les autres pays, il existe généralement deux types de traitement. Le traitement de la médecine classique et celui de la médecine douce. Nul n’ignore que la sécurité sociale couvre les frais de ma médecine classique. Mais quand est-il de la médecine douce ?

Sécurité sociale : parlons-en

Bien avant la médecine moderne, il existait depuis des décennies la médecine douce. Elles sont en réalité une forme de médecine traditionnelle et sont plus recommander par certain médecin, retrouvez plus de conseils ici. La médecine classique fait le plus souvent usage des comprimés conçus à base des produits chimiques pour venir à bout des différents maux qui ruinent la santé humaine, ce qui n’est pas le cas avec la médecine douce. Elle base son mode de traitement sur des produits conçus naturellement avec des produits provenant de la nature. Elle fait usage des molécules chimiques comme dans les conditions de l’aromathérapie, des cristaux en litho thérapie et bien d’autres produits naturels. Ce type de médecine a fait de nombreux progrès et a fait ses preuves. Elle s’est divisée en plusieurs branches à savoir l’acuponcture, la phytothérapie, la naturopathie, la réflexologie, la luminothérapie, la médecine chinoise et bien d’autres encore.

Le remboursement proprement dit des frais

La sécurité sociale est une structure mise sur pied par l’état de chaque pays pour venir en aide à la population en difficulté. Il intervient en cas de retraite, de maladie, de sinistre et bien d’autres situations désagréables de la vie. En ce qui concerne le domaine de la maladie, la sécurité sociale couvre pratiquement tous les frais. Mais la question qu’on se pose est de savoir si la sécurité sociale couvre les frais de la médecine douce. La médecine douce est un domaine qui n’est toujours pas reconnu par la sécu. Alors si vous voulez vous adonner à la médecine douce ou traditionnelle, sachez que la sécurité sociale ne viendra pas à votre rescousse pour les frais médicaux. Vous devez donc vous préparer pour prendre en charge toutes les dépenses. Toutefois, il y a quelques traitements de la médecine douce qui sont pris en charge par la sécurité sociale. Il s’agit notamment de l’acuponcture, de l’ostéopathie et de l’homéopathie qui sont prises en compte à 70 %. Alors il est conseillé de ne pas miser sur la sécu pour les frais médicaux de la médecine douce..