Piercings oreille : quelle partie percée pour une cicatrisation rapide ?

Vous souhaitez percer une partie de vos oreilles, mais la douleur et la durée de cicatrisation vous font douter. Plus de soucis à vous faire ! Découvrez à travers ce guide, ce qu’il vous faut savoir pour faire le bon choix.

Le lobe

Constitué en grande majorité de chairs, le lobe est la partie des oreilles la plus percée. En effet, la perforation de cette partie est moins douloureuse et ça se cicatrise plus vite. La cicatrisation prend environ deux mois pour un cout avoisinant dix euros dans une boutique de bijoux et trente euros chez un professionnel. Vous désirez plus de fantaisie ? Si oui, découvrez ici ce qu’il vous faut si vous avez aussi envie de vous percer plusieurs trous sur le même lobe.

L’hélix

Ici, il s’agit de percer le cartilage situé au niveau de la partie supérieure de l’oreille. Très répandu de nos jours, car très esthétiques. Toutefois, cette perforation est difficile à faire cicatriser parce que cette partie reçoit souvent des chocs avec par exemple, les cheveux, les mains ou encore votre casque lorsque vous écoutez la musique. La cicatrisation peut prendre environ six à neuf mois en fonction de l’attention que vous y accordez. Pour ce piercing, il vous faut prévoir environ cinquante euros chez un expert.

Le conch

Très tendance, le conch est situé au niveau du bas de l’oreille, juste au-dessus du lobe. Il s’agit également d’une perforation de cartilage, ce qui nécessite une durée de cicatrisation comprise entre six à neuf mois et un coût d’environ soixante euros. Ce piercing va très bien avec un joli anneau argenté ou doré pour fringuer l’oreille.

Le tragus

Le targus est la partie dense de votre oreille qui se situe à côté des tempes. Ce piercing est très esthétique quand c’est bien fait, mais assez douloureux, compte tenu de l’épaisseur du cartilage. Là aussi, pour la cicatrisation, il faut environ six à neuf mois.

Le rook

Moins répandu que les précédents, le piercing rook est très esthétique. Il s’agit de la partie située tout en haut du repli horizontal et intérieur du cartilage. Pour la même raison que le piercing targus, le piercing rook a tendance à être douloureux et la cicatrisation met plus de six mois. Son prix tourne autour de soixante euros.

Vous connaissez maintenant la meilleure sélection de piercings. En fonction de la durée de cicatrisation et du coût, faites le choix et lancez-vous ?